Who am I?

Bernadette has not written a bio

No review has been received

Average note:
4/5

September 2021

Ah ! Quelle aventure ! Beaucoup de rebondissements après que Mauro nous ait averti le 30.07 que le premier camper (nommé DYLAN) que nous avions loué était en attente d'une pièce de rechange qui n’avait pas été livré dans le délai prévu : location impossible dès le 2.08 à 9h mais il nous a proposé pour les premiers jours un camper plus petit (nommé AL) nous avons préféré attendre une demi-journée soit jusqu’au 2.08 vers 18h la réparation mécanique car notre durée de location étant très courte (4.5 jours) nous n’imaginions pas très bien un « déménagement » en cours de séjour et pour 4 adultes c’était vraiment juste question place. Malheureusement une fois la pièce changée un autre problème mécanique s’est révélé et il fût impossible de partir avec Dylan le soir du 2.08 quand nous sommes arrivés pour le prendre. Nous sommes donc parti le 3.08 avec le plus petit camper AL, à ce moment-là il n’aurait pas été correct de notre part de renoncer après que Mauro et son collègue Enrico aient fait tout leur possible pour que nous puissions tout de même réalisé notre escapade dans les Marches. D’autant que le 2.08 au soir ils nous ont trouvé en catastrophe, et payé, une nuit à l’hôtel du 2 au 3.08. Nous n’avons pas pu réalisé l’itinéraire que nous avions prévu (c’était pourtant des petites étapes) d’une part l’installation fût difficile, l’espace très réduit pour 4 (2 parents et 2 jeunes de 17 et 19 ans) a considérablement empiété sur le temps, d’autre part il ne nous restait plus que 3 jours et nous n’avions pas imaginé à quel point un camper vintage est un véhicule très difficile à manier et très lent. Malgré un remaniement total de notre projet nous n’avons pas très bien vécu cette location. Il m’a fallu 2 jours pour bien prendre en main AL et s’habituer à ses particularités (le matin pour faire démarrer le moteur malgré les explications d’Enrico il faut un peu d’habitude, quand à l’absence de direction assistée je crois qu’on imagine pas à quel point cela devient très difficile avec un véhicule peu puissant et lourd (j’ai pourtant conduit pendant mes 10 premières années de conduite des véhicules sans direction assistée mais on oublie vite quand on s’habitue au confort de conduite des voitures actuelles)) cela m’a demandé une grande dépense d’énergie et il fallait en plus se débrouiller dans un espace trop réduit. Quel dommage ! Pourtant nous ne nous étions pas trompé : émotionnellement parlant c’est beaucoup plus sympathique qu’un camper moderne (avec quand même tout le confort : évier, gazinière, toilette fonctionnaient parfaitement, juste le frigo et les prises qui avaient un problème mais Enrico répondait immédiatement aux questions par téléphone, les lits étaient tout à fait confortables)  cependant les circonstances ont fait que nous n’en avons pas pu en profité. Ceci dit nous pensons qu’il faut bien avoir à l’esprit les particularités qu’engendre ce choix… par exemple nous avions pris l’option kilométrages illimités (bien que notre itinéraire du départ en comportait moins de 200/jour, dans l’éventualité où nous aurions envie de visiter encore plus à fond la région des Marches) mais cela n’avait aucun sens avec un véhicule des années 80 (nous avons fait 466 kms en 3 jours y compris l’aller-retour à l’adresse de prise en charge).
En bref malgré la frustration pour nous, nous tenons à souligner que Mauro et Enrico ont été très corrects et arrangeants au possible et qu’ils ne sont pas responsables de cette déception, au contraire nous avons grandement apprécié leur disponibilité et leur gentillesse et leurs excuses pour les contretemps.
Avec du recul, je pense que si nous avions pu prendre Dylan comme prévu, grâce au nombre de jours à disposition pour s’habituer au camper et le problème d’espace ne se posant pas, nous aurons pu mieux profiter de notre escapade à l’ancienne mais ce n’était pas notre destinée….